.

Vous êtes ici

Des usagers de l’eau de Basse-Pointe…entendus par le président de Cap Nord

Partager: 

 

Ce jeudi matin (3 juin 2021) le président de CAP Nord Bruno Nestor Azérot a rencontré un collectif des habitants des quartiers de Morne Balai, Démare, Leyritz, Magdelonette. Les habitants membres de ce collectif s’étaient retrouvés très tôt devant le siège de CAP Nord, ils voulaient ainsi dire leurs exaspérations face à la pénurie d’eau qui s’est accrue ces dernières semaines en Martinique et particulièrement dans certaines zones du nord.

 

Une mobilisation destinée à se faire entendre par les acteurs de l’eau sur ce territoire. Le président de CAP Nord, Bruno Nestor Azérot qui depuis sa prise de fonction à la tête de l’EPCI travaille sur ce dossier a tenu dans un premier temps à écouter leurs doléances. Ces derniers réclament principalement le rétablissement de la continuité du service public, un prévisionnel des travaux à venir ou encore la tenue d’une réunion d’information avec la Société Martiniquaise des Eaux ( SME) , CAP Nord et la municipalité de Basse Pointe.

 


 

Accompagné du directeur de l’eau et de l’assainissement, Marc Michel Déau, le président de CAP Nord Bruno Nestor Azérot a répondu à l’ensemble des interrogations des habitants de ces quartiers de Basse-Pointe. Notamment en ce qui concerne le lancement des travaux d’un deuxième forage plus profond et qui devrait débuter mi-juin. Bruno Nestor Azérot a rappelé les exigences des procédures concernant l’empiètement des canalisations sur les parcelles privées. CAP Nord a déjà l’autorisation de 4 des 5 familles concernées. La réalisation de ces travaux d’Ajoupa Bouillon à Basse-Pointe doit permettre d’avoir une ressource en eau plus importante et soulager ces populations.

 


Le collectif des habitants des quartiers de Morne Balai, Démare, Leyritz, Magdelonette de Basse Pointe ont souhaité échanger avec le président de Cap Nord qui s’est engagé pour la tenue d’une rencontre avec les autres acteurs du dossier. | © CAP Nord Martinique
 

 

Et afin de répondre aux doléances du collectif des quartiers de Basse-Pointe impactés par des coupures et des tours d’eau, le président de CAP Nord a souhaité la tenue d’une réunion dans les plus brefs délais. Elle aura lieu le mardi 8 juin au quartier Morne Balai en présence de la SME, de la municipalité de Basse-Pointe. Pour le président de CAP Nord il s’agit de répondre à l’urgence et de définir les perspectives d’avenir dans ce dossier afin qu’une solution pérenne soit trouvée pour venir en aide à la population.

 

Actualités

Une vingtaine d’entreprises ont reçu un kit numérique...

Un audit lancé dès son arrivée à la tête de l’EPCI par Bruno Nestor Azérot...

Le 24 juin dernier l’espace Michel Renard accueillait la caravane de la mobilité...

En un clic

 

 

 

A PROPOS DE CAP NORD

2014, année du changement...
La Communauté de Communes du Nord de la Martinique devient "CAP Nord Martinique", la Communauté d'Agglomération du Pays Nord Martinique. Une métamorphose mûrement réfléchie.