.

Vous êtes ici

Le Nord, terre de mémoire et d’avenir

Partager: 

 

Une grande partie de l’histoire de la Martinique habite encore les profondeurs de la terre du Nord, dans cette terre grasse et riche de sources et de souvenirs immémoriaux.

 

Chaque geste de l’homme en quête de sa mémoire est à la fois un acte d’humilité et un pas vers la résilience : ainsi les mains de l’archéologue, professionnel ou amateur, émiettent patiemment les mottes comme pour faire parler le silence…

 

Ainsi se poursuit l’itinéraire de la re-découverte des Ancêtres du nord depuis sa dernière étape du Carbet en 2017.

 

Et voilà que surgit l’émergence espérée des présences anciennes : aujourd’hui à Gradis, dans la commune déjà célèbre de Basse-Pointe, des fouilles ont permis d’exhumer une véritable merveille devant laquelle toute parole devient inutile : un vase entier… présence d’un passé qui se matérialise… et une pierre sans doute funéraire …

 

 

 

Le Nord est lieu de mémoire en ce jeudi 10 décembre 2020

 

Nous ne fûmes pas les premiers, nous ne serons pas les derniers, mais nous aurons ramené à la lumière du jour le témoignage plein de gratitude de la superbe continuité de l’écriture de l’humanité.

 

 

Pour Mme Marie-Thérèse CASIMIRIUS, maire de Basse-Pointe et Présidente de la Commission culture et patrimoine de CAP Nord, cette découverte conforte la pertinence d’une économie du tourisme basée sur le patrimoine immatériel du nord.
 

 

C’est-à-dire les traditions ou les expressions vivantes héritées des ancêtres et transmises aux descendants, comme les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et les pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel.

 


 

Tout commence par un projet de fouille proposé par l’archéologue Mathieu Ecrabet aux agents de CAP Nord, aux côtés des étudiants de l’Université des Antilles.

 

 

La journée est belle ; les archéologues en herbe sont joyeux et méticuleux.

 

 

Les consignes techniques des fouilles sont suivies à la lettre : on creuse, on balise...

 

 

Soudain c’est la surprise et le bonheur : des vestiges sont peu à peu dégagés de la poussière par les pinceaux manipulés avec précaution et patience. 

 

 

Des vestiges amérindiens exceptionnels sont mis au jour : des céramiques complètes dans un excellent état de conservation. Et elles datent de plus de 1600 ans selon les précisions de l’archéologue.
D’après ses premières observations, il s’agirait d’un village amérindien et ce gisement serait exceptionnel.

 

 

Les fouilles se poursuivent et tous espèrent contribuer à faire émerger de l’oubli la mémoire de ceux qui furent les premiers à habiter le Nouveau-monde.

 

Actualités

Je voulais vous adresser, à toutes et à tous, mes vœux les plus chaleureux pour 2021...

A la découverte du bassin versant de la rivière du Galion...

A Gradis, des fouilles ont permis d’exhumer une véritable merveille...

En un clic

 

 

 

A PROPOS DE CAP NORD

2014, année du changement...
La Communauté de Communes du Nord de la Martinique devient "CAP Nord Martinique", la Communauté d'Agglomération du Pays Nord Martinique. Une métamorphose mûrement réfléchie.