.

Vous êtes ici

Gaspillage alimentaire : non merci !

Partager: 

 

CAP Nord Martinique s’est engagée, par la signature d’un accord-cadre avec l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (AdEME) en 2011, dans la mise en place d’un Programme Local de Prévention des déchets dont l’une des 18 actions vise à réduire le gaspillage alimentaire sur le territoire. D’autre part, à travers son opération « Agissons autrement, Gaspillons moins », la Communauté d'Agglomération s'engage à réduire le gaspillage alimentaire en milieu scolaire. La signature de la charte de mise en oeuvre de plans d'actions aura lieu le jeudi 10 novembre 2016.

 

 

Qu’est-ce que le gaspillage alimentaire ?

 

Nous vivons dans une société de consommation qui produit beaucoup plus qu’elle ne consomme. Des tonnes de nourriture saine sont gaspillées tous les ans.
Le gaspillage alimentaire est le fait de jeter ou de supprimer des aliments encore comestibles.
Le gaspillage alimentaire se produit tout au long de la chaîne d'approvisionnement, depuis le stade de la production agricole, jusqu'à celui de la consommation, en passant par le stockage, la transformation, la distribution et la gestion.
 

« Agissons Autrement, Gaspillons Moins » en restauration scolaire : Label National.

 

A travers son opération « Agissons autrement, Gaspillons moins », CAP Nord Martinique fait partie des 18 lauréats de l’appel à projet national PNA 2014 relatif à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Cette opération témoin au niveau local, qui a débuté au troisième trimestre de l’année scolaire 2015-2016, consiste à montrer par l’exemple l’impact économique, écologique et humain des gestes et des mesures de réduction du gaspillage alimentaire en restauration scolaire avec un élargissement au grand public.
 

Elle se décline en 3 phases :

 

  • phase 1 : réaliser un état des lieux des pertes, gaspillage et représentations alimentaires en restauration collective scolaire

  • phase 2 : accompagner des structures dans la réalisation et la mise en œuvre de plans d’actions pour la réduction du gaspillage alimentaire.

  • phase 3 : sensibiliser et d’informer sur les gestes de réduction du gaspillage alimentaire que ce soit au niveau des scolaires mais également du grand public et des entreprises du territoire concernés.

 

La première étape étant achevée, les établissements scolaires débuteront à partir du mois de novembre 2016 la phase de mise en pratique des gestes éco-citoyens. La signature de la charte d'engagement pour la mise en oeuvre de ces actions aura lieu le jeudi 10 novembre 2016.
Durant toute l’année scolaire 2016-2017, CAP Nord Martinique accompagnera 10 restaurants scolaires témoins dans la mise en place d’un plan de réduction du gaspillage alimentaire, allant de la commande des denrées au service en salle.
Cet accompagnement nécessite que chaque restaurant candidat, dispose d’un bac de tri des biodéchets, de sacs biodégradables, ainsi que d’une table de tri avec un système de pesée.

 

Plus d'infos :
Consulter le site ça suffit le gachis
Consulter le site Alim'agri
 

 

 

Actualités

La forte diminution du nombre de contrats aidés...

Une marche ouverte à tous est prévue ce vendredi 28 juillet...

CAP Nord et l'association Martinique TECH s'associent...

 

En un clic

 

 

 

A PROPOS DE CAP NORD

2014, année du changement...
La Communauté de Communes du Nord de la Martinique devient "CAP Nord Martinique", la Communauté d'Agglomération du Pays Nord Martinique. Une métamorphose mûrement réfléchie.